Vous êtes en train de revoir votre stratégie commerciale pour sauver votre saison? Et si chouchouter les 17 millions d’européens concernés par les allergies alimentaires pouvaient vous y aider?

Fidélisez vos clients

 Les personnes souffrant d’allergies ou d’intolérances alimentaire doivent suivre un régime strict. Il en va de leur vie. Si vous offrez une information claire relative aux allergènes et que vous savez faire preuve de souplesse dans votre carte, vos clients allergiques vous en seront reconnaissants. D’autant plus que vous serez identifié comme un lieu sûr pour eux et pour leurs proches. Il y a fort à parier qu’ils penseront à vous pour leur prochaine sortie.

Attirez une nouvelle clientèle

Comment prendre la décision d’entrer dans un restaurant si on n’est pas sûr de pouvoir y manger quelque chose? Dès l’entrée votre client doit savoir que ses allergies comptent pour vous : si vous ne pouvez les mentionner à l’entrée, indiquez où s’adresser pour avoir la liste des allergènes. Ne négligez pas votre vitrine : apposez un autocollant allergy friendly de manière visible. Enfin, n’ayez pas peur d’apposer l’autocollant qui vous a été remis lors de votre dernier contrôle sanitaire. Il s’agit d’une pratique courante dans de nombreux pays qui rassure les clients allergiques sur la qualité de l’hygiène. Vous travaillez bien? Soyez en fier!

Demandez gratuitement votre autocollant allergy friendly!

Augmentez votre chiffre d’affaires

L’un ne va pas sans l’autre : des clients satisfaits qui reviennent, de nouveaux qui n’ont plus peur de venir consommer, et le bouche à oreille fera le reste. En saison estivale, gardez à l’esprit que les étrangers allergiques ont l’habitude de consommer facilement hors domicile quand ils sont chez eux. Si vous montrez que vous êtes à leur écoute, ils s’en souviendront au moment de l’addition. N’hésitez pas à traduire vos menus ainsi que les allergènes, le règlement INCO concernant les 14 allergènes à déclaration obligatoire est valable partout en Europe!

Ne manquez pas l’actu! Inscrivez-vous à la newsletter